Depouiller in a sentence

The word "depouiller" in a example sentences. Learn the definition of depouiller and how to use it in a sentence.

This website focus on english words and example sentences, so everyone can learn how to use them. Easily browse through english vocabulary, listen the sentences or copy them.

How to use depouiller in a sentence. Depouiller pronunciation.

Neanmoins, avec ce systeme, le vieil horloger en arriva a se depouiller entierement.
play
copy
Les horreurs dont il a ete temoin le penetrent: il a vu des soldats depouiller, avant leur dernier soupir, ceux qui tombaient; d'autres (des Croates) retirer des flammes les cadavres et les devorer.
play
copy
A cote etait un autre canonnier occupe a le depouiller de ses vetements; nous nous apercumes que cet homme n'etait pas mort, car il faisait aller les jambes et frappait, par moments, la terre avec les mains fermees.
play
copy
Et laissant la ses compagnons occupes a depouiller les cadavres, fou de remords, epouvante de son ignominie, il s'elanca comme un insense et se perdit bientot dans l'immensite du desert.
play
copy
Je dus lui expliquer la necessite de se depouiller de tous ces objets s'il voulait faire preuve d'un repentir sincere et d'un retour efficace a l'Eglise.
play
copy

Examples of Depouiller

Example #1
Alors son caquetage retentissait dans toutes les rues du quartier, ou on la connaissait de longue date.
Example #2
Gerande applaudit de grand coeur a cette delicatesse, qui la menait droit a la ruine, et bientot Aubert dut offrir ses economies a maitre Zacharius.
Example #3
Sur les bords du Niemen, Bourgogne, tombe dans un fosse couvert de glace, implore vainement, lui aussi, les soldats qui passent.
Example #4
Il n'existe point de tableau comparable a celui de la garnison de Wilna fuyant a l'aspect de cette armee de spectres prets a tout devorer.
Example #5
Mon camarade, surpris ainsi que moi, applique, sans rien dire, un grand coup de crosse de fusil dans le dos de ce miserable, qui se retourna.
Example #6
Je venais, dans ce moment, d'etre joint par un de mes amis, sergent du meme regiment que moi, lorsque, sur notre chemin, nous trouvames un canonnier de la Garde couche en travers du sentier, et qui nous empechait de passer.